LE CŒUR DE LA COMPRÉHENSION PARFAITE ou PRAJNAPARAMITA

LE SOUTRA DU CŒUR DE LA PRAJNAPARAMITA LE BODHISATTVA AVALOKITA PENDANT QU'IL PRATIQUAIT PROFONDÉMENT AYANT VU LA VOIE QUI MÈNE À L'AUTRE RIVE SOUDAIN DÉCOUVRIT QUE LES CINQ SKANDAS SONT ÉGALEMENT VIDES D'EXISTENCE SÉPARÉE. GRACE À CETTE COMPRÉHENSION, IL TRANSCENDA TOUT MAL-ÊTRE. * ÉCOUTE SHARIPUTRA, CE CORPS LUI-MÊME EST VACUITÉ ET LA VACUITÉ DEVIENT CE CORPS, CE CORPS N'EST PAS DIFFÉRENT DE LA VACUITÉ ET LA VACUITÉ N'EST PAS DIFFÉRENTE DU CORPS. IL EN VA DE MÊME POUR LES SENSATIONS, IL EN VA DE MÊME POUR LES PERCEPTIONS, IL EN VA DE MÊME POUR LES FORMATIONS MENTALES ET LA CONSCIENCE * ÉCOUTE SHARIPUTRA, TOUS LES PHÉNOMÈNES APPARAISSENT SOUS LE SIGNE DE LA VACUITÉ ET LEUR NATURE EST CELLE DU NON-SOI : NI NAÎTRE NI MOURIR, NI ÊTRE NI NON-ÊTRE, NI SOUILLÉ NI PUR, NI CROISSANT NI DÉCROISSANT. IL EN VA DE MÊME POUR LES ORIGINES INTERDÉPENDANTES ET LEUR DISSOLUTION, DE L'IGNORANCE À LA VIEILLESSE ET À LA MORT. NI MAL-ÊTRE, NI ORIGINE DU MAL-ÊTRE, NI VOIE, NI COMPRÉHENSION, NI RÉALISATION N'ARRIVENT SÉPARÉMENT. * QUI A RÉALISÉ CELA EST VRAIMENT ARRIVÉ ET N'A PLUS RIEN À ATTEINDRE. PARCE QU'ILS RÉALISENT LA TRAVERSÉE JUSQU'À L'AUTRE RIVE, TOUS LES BODHISATTVAS GRACE À CET ÉVEIL, NE TROUVENT AUCUN OBSTACLE DANS LEUR ESPRIT ET PAR CONSÉQUENT SURMONTENT TOUTE PEUR. ÉLIMINANT AINSI TOUTE PERCEPTION FAUSSE ET RÉALISANT LE PARFAIT NIRVANA, TOUS LES BODHISATTVAS DU PASSÉ, DU PRÉSENT ET DU FUTUR EN PRATIQUANT LA RÉALISATION DE LA TRAVERSÉE JUSQU'À L'AUTRE RIVE PARVIENNENT À L'ÉVEIL AUTHENTIQUE ET UNIVERSEL. * C'EST POURQUOI SHARIPUTRA ON DOIT SAVOIR QUE LA RÉALISATION QUI NOUS MÈNE À L'AUTRE RIVE EST UN GRAND MANTRA, LE MANTRA LE PLUS ÉCLAIRANT, LE MANTRA LE PLUS HAUT, AU DELÀ DE TOUTE COMPARAISON ET QUI A LE POUVOIR D'ÉTEINDRE TOUT MAL-ÊTRE. AINSI PROCLAMONS CE MANTRA ÉLOGE DE LA VISION PROFONDE DE LA TRAVERSÉE JUSQU'À L'AUTRE RIVE. Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svaha! Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svaha! Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svaha!” SOUTRA de l'AMOUR Celles et ceux qui veulent atteindre la paix et le bonheur doivent apprendre à pratiquer régulièrement la droiture et l’humilité, et à employer un langage aimant. Ils savent comment vivre dans la simplicité et le bonheur. Ils mènent leur vie avec amour, harmonie, calme et maîtrise de soi. Ils ont peu de désirs et ne cherchent pas à être comme la majorité. De telles personnes ne font absolument rien qui puisse être désapprouvé par les sages. Et voici ce qu’elles contemplent en permanence : Que tous les êtres sur cette planète vivent en sécurité et dans le bonheur. Que leur cœur soit empli de bonté, de vertu et de liberté. Que tous les êtres vivent en paix, qu’ils soient frêles ou forts, grands ou petits, visibles ou invisibles, proches ou lointains, déjà nés ou encore à naître. Qu’aucun être ne tue ni ne fasse de mal à autrui. Que personne ne prenne à la légère la vie de quiconque. Que nul, par colère ou malveillance, ne souhaite de mal ou de souffrance à autrui. De même qu’une mère aime et protège son unique enfant au risque de sa vie, cultivons la bonté aimante et la compassion et offrons-les à tous les êtres vivants dans le cosmos tout entier. Laissons notre amour infini envelopper tout l’univers et tous les êtres, de haut en bas et de gauche à droite. Notre amour ne rencontrera aucun obstacle. Notre cœur sera complètement libéré de toute haine et de toute animosité. A tout moment, et dans toutes les positions, debout ou assis, allongés ou en marchant, tant que nous sommes réveillés, nous faisons le vœu de maintenir en nous la pleine conscience de l’amour. Ceci est la plus noble façon de vivre. Libres de toute vue fausse, éliminant progressivement les désirs et l’attachement, menant une vie saine et réalisant la compréhension parfaite, tous ceux et celles qui pratiquent l’amour infini transcenderont certainement la naissance et la mort. Sn1.8 – Karaniya Metta Sutta – traduction de Thich Nhat Hanh